Sexualité au masculin

Pourquoi et quand consulter un sexologue ? A quoi cela sert-il ? Et surtout que peut-on attendre d’une psychothérapie sexuelle ?

Bien que les sexothérapies soient de plus en plus courantes, il n’est pas toujours évident d’entamer une thérapie et de se mettre à nu pour faire face aux troubles qui nous gâchent la vie au quotidien.

La sexualité est un vaste domaine qui peut facilement vous conduire chez un sexologue lorsque l’on ressent un mal être sexuel.

Nous avons rencontré Nadine Ryckwaert, sexologue, psychologue clinicienne et hypnothérapeute depuis une vingtaine d’année. Au cours de sa carrière ce n’est pas moins d’une dizaine de millier de patients qu’elle a suivi. Son expérience fait de cette praticienne une professionnelle aboutie et de confiance.

Elle a souhaité nous livrer quelques conseils pour aider les hommes à passer le cap du premier rendez-vous.


Pourquoi les hommes consultent-ils un sexologue ?

Leur première motivation est souvent lié à un problème de dysfonctionnement érectile ou d’éjaculation prématurée (contrôle de l’éjaculation). Beaucoup d’hommes n’arrivent pas à jouir ou à éjaculer.

Il y en a d’autres qui consultent pour des problèmes dans leur couple. Cela peut provenir d’un manque de communication, ou bien une dépendance à la pornographie et à la masturbation.


Comment cela se répercute sur leur vie ?

Les problèmes liés à la sexualité entrainent de véritables souffrances personnelles qu’il ne faut pas prendre à la légère.

Ces souffrances peuvent se traduire par un manque d’estime de soi, un manque de confiance en soi voire l’amour de soi. Dans un couple, l’homme ne va plus oser aller vers sa partenaire, ou se coucher plus tard pour éviter toutes relations sexuelles.  Les célibataires n’oseront plus aborder hommes et femmes …

 Il y a des hommes chez qui cela impacte leur sentiment de légitimité à exister. C’est-à-dire que leur problème va atteindre l’idée de virilité. Cela peut engendrer des séparations dans un couple et parfois bien pire.

Si les problèmes persistent au-delà de 6 mois et qu’ils entrainent de véritables souffrances personnelles il est préférable voire nécessaire de consulter un spécialiste.


Quelles sont les différentes raisons liées à ce type de problème ?

Les causes sont diverses et variées, elles peuvent être d’ordre biologiques ou psychologiques.

Cela peut provenir de l’âge, d’une maladie ayant une incidence sur la sexualité comme la dépression, ou bien la prise d’un traitement médicamenteux etc…

Cependant, chaque histoire est singulière et particulière.

Pour l’éjaculation précoce,  par exemple, le problème peut provenir de l’adolescence. Lapersonne prend l’habitude de se masturber rapidement pour aboutir très vite à l’éjaculation par peur d’être surpris.

Il y a aussi les personnes qui vivent la sexualité comme une sorte de décharge du stress. De ce fait, ce qu’ils cherchent n’est pas le parcours qui les amène au plaisir mais plutôt le soulagement, le déchargement.

On retrouve également des gens qui ont du mal à gérer leurs émotions.

Les habitudes s’installent vite et deviennent inévitables par la suite.

Pour les dysfonctionnements érectiles, cela peut venir du fait que certains hommes soient dans le désir de « l’autre ».

Ils se demandent ce que leur conjoint va penser. Les attentes de leur partenaire vont donc primer sur le désir et le plaisir de l’acte. Ils vont plutôt être dans la performance, dans le fait de répondre à une demande parfois même imaginaire. Ce comportement va donc complètement inhiber la dilatation propice à l’érection.

Les exemples évoquées ci-dessus sont très généralistes, il va de soi que chaque histoire, chaque thérapie, chaque situation va faire remonter des causes très personnelles.


Que peuvent-ils attendre d’une sexothérapie ?

Un travail de rééducation est proposé. Il existe différents programmes pour que chaque personne atteigne son objectif.

Nadine a une méthode propre à elle.  Elle inclue dans son protocole :

De l’hypnose pour agir directement sur les émotions, les réflexes, les habitudes

Un travail analytique afin de comprendre le profil psycho sexuel de la personne

Des exercices à effectuer chez soi, comme par exemple le contrôle de son éjaculation, apprendre à relâcher son corps, contrôler sa conscience également grâce à l’hypnose.

Lors des exercices il est possible d’utiliser des sextoys pour homme :

Pour contrôler les éjaculations, on utilise les masturbateurs

Pour les problèmes d’érection, on utilise les Cockring ou bien les développeurs.

Combien de temps durent une sexothérapie ?

Il faut compter une dizaine de séances environ. Cela dépendra de la problématique du patient.

Les trois premières séances sont très souvent des séances d’évaluation et se poursuivent par trois séances de coaching à une dizaine pour les thérapies « brèves ».

Les séances sont-elles prises en charges par l’assurance maladie ?

Les séances peuvent être remboursées à hauteur de 70% seulement si le praticien est un médecin conventionné. Certaines mutuelles peuvent prendre en charge  une partie des séances.

Nul n’a besoin d’apprentissage pour se décharger d’une pulsion sexuelle. Cependant, le sexe ne se résume pas à l’acte en lui-même. Pour vivre une vie riche et épanouissante, il faut savoir s’écouter, avoir conscience de ses blocages, comprendre ses frustrations etc…

Que vous consultiez pour de simples conseils ou que vous souhaitiez vous libérez de tous complexes, consulter un sexologue aura forcément  un impact fort sur l’épanouissement de votre vie et votre parcours sexuel.

Quand les hommes souhaitent faire une sexothérapie

Post navigation


WordPress Cookie Plugin by Real Cookie Banner